Le Porteur d’Histoire

de Alexis Michalik

«Une histoire enivrante, brillante et vertigineuse» «Une comédie poétique et symbolique»

Fait divers : Algérie, 14 Juin 2001, une mère et sa fille disparaissent subitement.15 années plus tôt, Monsieur Martin quitte la capitale de nuit afin d’enterrer son père. Dans le cimetière, il découvre la tombe d’Antès, bouleversant ainsi sa vie…

«Une histoire enivrante, brillante et vertigineuse» 
«Une comédie poétique et symbolique»

« La vie est un récit » Mais qu’est-ce qu’une histoire ?
Fait divers : Algérie, 14 Juin 2001, une mère et sa fille disparaissent subitement.15 années plus tôt, Monsieur Martin quitte la capitale de nuit afin d’enterrer son père. Dans le cimetière, il découvre la tombe d’Antès, bouleversant ainsi sa vie. Son histoire en racontera une autre : celle de la famille d’Adelaïde Saxe de Bourville. S’ensuit alors un voyage dans le temps et une quête vertigineuse à travers l’histoire et les continents.

Le Porteur d’Histoire est une comédie poétique et symbolique rythmée par un suspense grandissant, une atmosphère enivrante et des histoires envoûtantes. On y retrouve la patte du célèbre auteur et metteur en scène Alexis Michalik.

La pièce aborde la condition féminine en Algérie, le trop-plein d’information dans lequel l’individu s’enferme au quotidien et l’importance des histoires racontées conditionnant ainsi l’être humain.

L’histoire change une vie révélant ainsi l’individu qui la possède. La pièce nous questionne sur l’importance du savoir et sur la perception de notre propre histoire, souvent riche de récits alternatifs, choisis et sélectionnés. «Le savoir est la source de la vie», «L’Histoire est subjective. Ce qui veut dire que tout ce qui nous définit, notre identité, notre passé n’est qu’un récit». «L’histoire évolue, elle n’est pas gravée dans la pierre».

Elle encourage ainsi l’individu à choisir sa vie et à devenir parmi «ceux dont les rêves façonnent l’avenir et glorifient le passé ».

«J’ai l’intime conviction que seul le théâtre, générateur inépuisable d’imaginaire, permet ce voyage extraordinaire de siècles en siècles, de continents en continents, avec pour seuls moyens des comédiens, quelques costumes et des spectateurs. » conclut l’auteur couronné de 2 Molières en 2014.

Informations

29 janvier 2020 au 31 mars 2020

Théâtre des Béliers Parisiens

14 bis rue Sainte Isaure 75018 Paris

Fadila Belkebla, Justin Blanckaert, Patrick Blandin, Emilie Blon Metzinger, Mounya Boudiaf, Vanessa Cailhol, Stéphanie Caillol, Amaury de Crayencour, Vincent Deniard, Pauline Deshons, Magali Genoud, Walter Hotton, Julien Jacob, Michaël Maino, Aymeric Lecerf, Charles Lelaure, César Méric, Justine Moulinier, Daniel Njo Lobé, Pauline Paolini, Benjamin Penamaria, Aurélia Poirier, Michel Scotto di Carlo, Kevin Sinesi, Marie-Camille Soyer, Régis Vallée, Ysmahane Yaqini.